NEWSLETTER
Inscrivez vous à notre newsletter et recevez nos informations et actualités



ACCES MEMBRES

Saisissez votre mot de passe dans le champs ci-dessous:





Contactez nous

Membre Coach Herbalife

Christian Lecroard

Tel 06.67.39.04.27
 
 
 
 

Contactez nous


 Consultez le nouveaux catalogue 2019

 

Recevez votre catalogue



Notre fournisseur et partenaire

 

Herbalife c’est avant tout l’histoire d’un succès international de plus d’un quart de siècle.

www.herbalifefrance.fr

Blog

https://www.herbalife-blog.fr/

 Style de vie 

https://alimentation.herbalifefrance.fr/herbalife-nutrition

Alimentation recettes

http://myherbalifeshake.com/fr/library.html

 

Votre coach Global-nutrition est membre d'herbalife.


 


Recettes de Shakes variées...

A vous d'inventer la votre!

 


Travaillez à temps choisi et accèder à l'indépendance financière

Un travail facile, plaisant mais sérieux !

Un plan de carrière ambitieux !

(Pas de diplômes requit)

Vous déterminer votre plan de carrière et adaptez votre plan de formation à votre objectif !

Un choix de vie convivial !

Les horaires qui se fondent avec votre vie ! 

Des revenus immédiat, récurent à la mesure de vos efforts !

un renseignement n'egage à rien!

 Inscription / renseignement

 


Tous les liens d'affiliations.

 

 

 Bienvenue sur notre blog

Oct
11
2019
Auteur: Christian LECROARD
Catégorie: Contrôle de poids

5 choses que les médecins aimeraient que chaque coureur fasse    
Rien ne peut plus déprimer un coureur qu'une blessure. En fait, parler à un coureur blessé exige une certaine finesse pour ne pas frotter sur le fait qu'il manque son entraînement chéri. Même si vous pensez peut-être que vous faites tout ce que vous pouvez pour éviter les douleurs et les entorses, il se peut que vous en fassiez trop ou pas assez.

"Il est important d'avancer lentement dans votre programme d'entraînement, d'augmenter progressivement la distance et le rythme tout en écoutant votre corps ", explique Anthony Lauretta, DPT et directeur de la clinique William Cannon chez Texas Physical Therapy Specialists. "Il vous dira si vous devez reculer pour éviter une blessure."

Au fur et à mesure que vous apprenez à écouter votre corps, il y a d'autres choses que vous pouvez faire pour vous assurer de rester en santé et d'aborder votre entraînement en toute sécurité. Ci-dessous, nous avons décrit cinq choses qu'un physiothérapeute et un chiropraticien voient lors de la course à pied - et ce qu'ils souhaitent que vous fassiez à la place.

1. FAIRE PLUS DE ROULAGE DE MOUSSE ET MOINS D'ÉTIREMENT

L'étirement est souvent un sujet controversé. Quelques sources disent qu'il faut s'étirer avant une course, d'autres croient qu'après une course, c'est mieux - et en raison de contraintes de temps, plusieurs coureurs sautent complètement l'entraînement. Il s'avère que ça pourrait aller. Selon un chiropraticien, le massage au rouleau mousse est de plus en plus populaire et, en fait, il est plus bénéfique pour les coureurs.
    LIRE PLUS > 4 Entraînements complémentaires à la course à pied

"À mon avis, les coureurs font en fait trop d'étirements et pas assez de roulage de mousse et d'entraînement de la force", révèle Kim Davis, DC, praticienne en thérapie de libération active et fondatrice/PDG de RunLab. "Les étirements ne servent généralement pas à grand-chose parce que les gens s'étirent aux mauvais endroits ou tiennent des étirements pendant une si courte période de temps qu'ils n'ont aucun effet à long terme, quel qu'il soit. De plus, la plupart des coureurs sont plus flexibles qu'ils ne le pensent et sacrifient la stabilité avec tous les étirements, surtout avant une course."

EN SAVOIR PLUS > 5 ASTUCES DE ROULEAUX EN MOUSSE POUR LES COUREURS

Davis explique que le roulage de mousse est différent de l'étirement parce qu'il n'allonge pas un muscle déjà flexible ; il améliore plutôt l'alignement de la partie interne du fascia et brise les adhérences des muscles ce qui limite la performance.

2. INCORPORER L'ENTRAÎNEMENT DE LA FORCE

Il est essentiel de s'entraîner régulièrement à la force en plus de la course à pied, c'est pourquoi de nombreux programmes d'entraînement comprennent des journées d'entraînement croisé intégrées au plan. Les coureurs entendent souvent dire qu'ils devraient se concentrer sur un tronc solide et stable, ce qui est vrai, ou choisir de se concentrer uniquement sur le renforcement des jambes afin d'endurer de longs kilomètres. Bien que cela soit formidable, il est facile de négliger les muscles vitaux dans le processus.

"Assurez-vous de renforcer également les muscles de la hanche (gluteus medius, gluteus minimus et fascia lata[TFL]) et les extenseurs de la hanche (gluteus maximus et tendineux)," insiste Lauretta. "La faiblesse de ces muscles affecte la performance et prédispose les coureurs à la fatigue comme la fasciite plantaire, le syndrome du tunnel tarsien, la douleur fémoro-patellaire du genou et le syndrome de l'anneau TI."

EN SAVOIR PLUS > GUIDE DU COUREUR POUR LA PRÉVENTION DES BLESSURES

Lorsque vous créez votre routine d'entraînement musculaire, il est important de vous assurer qu'elle est bien équilibrée et qu'elle touche toutes les parties de votre corps. Une bonne approche consiste à se concentrer sur différents muscles à des jours différents afin de ne pas surmener certaines zones ou en négliger d'autres.

3. CONSULTER UN MÉDECIN AVANT DE SE BLESSER

Il semble étrange que vous alliez voir un médecin avant de vous blesser, mais on peut penser qu'il s'agit d'une vérification de routine du bien-être que vous feriez chaque année. Il est préférable de corriger les comportements et les habitudes qui sont susceptibles de causer des blessures avant qu'elles ne deviennent un problème.

"Voir un thérapeute, qu'il s'agisse d'un physiothérapeute, d'un chiropraticien, d'un massothérapeute ou autre, peut certainement aider à prévenir les blessures, mais vous voulez trouver un thérapeute qui comprend la biomécanique à un niveau élevé ", partage Davis. "La plupart des coureurs ne sont pas conscients de leurs propres forces et limiteurs parce que leur corps a construit des modèles de compensation pour faire face aux limiteurs structurels et fonctionnels au fil du temps. Une évaluation par une personne formée à ces mouvements complexes peut aider à les démêler avant qu'ils ne se transforment en quelque chose de symptomatique."

Lauretta est d'accord, ajoutant que la plupart des problèmes peuvent être abordés avec des exercices qui peuvent être faits indépendamment. De plus, si vous finissez par vous blesser, alors vous avez une relation avec un médecin qui connaît déjà votre corps et vos antécédents médicaux.

4. GARDEZ UN ŒIL SUR CES GENOUX

Davis et Lauretta admettent que les blessures au genou sont les plus fréquentes chez les coureurs. Une mauvaise stabilité et des déséquilibres conduisent souvent à une surutilisation des blessures dans les genoux.

"Le corps est étonnant pour trouver la voie de la moindre résistance, note Davis. "Si un muscle est faible, le corps trouve un moyen de l'utiliser. Les coureurs doivent travailler leur mécanique de course à pied sur la route et en dehors de la route et s'assurer



Service clientèle en direct connecté.
Cliquez ici